Tardis et les Portes du Temps Index du Forum
Tardis et les Portes du Temps
Forum RPG regroupant plusieurs séries dans le whonivers. De Terra nova à Sanctuary en passant par Merlin, Torchwood, Dr Quinn, True Blood, Primeval, Vampire Diaries, La petite maison dans la prairie, et pleins d'autres. Et bien sûr DOCTOR WHO !!
 
Tardis et les Portes du Temps Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tardis et les Portes du Temps Index du Forum -> Présent Alien -> Planètes -> Planètes Q-U -> Sontar
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Susan Foreman
Time Lord
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 22
Localisation: Dans son Tardis
Féminin Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle
Planète: Galliffrey d'origine, Terre d'
Époque: Les Trois.
Pouvoirs: Régénération, télépathie
Série: Doctor Who

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 10:32 (2013)    Sujet du message: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Susan Foreman n'avait jamais réellement eu de chances. Tout d'abord, elle était la petite fille du Docteur, ce qui lui valait son lot d'embrouilles, en particulier avec toutes les espèces qui avaient pu un jour ou l'autre avoir des problèmes avec l'autre Seigneur du Temps. Ensuite, c'était une femme. Et comme dans la majorité des civilisations, les femmes sont des démons. Enfin, elle se demandait encore pourquoi, parmi toutes les planètes de l'univers, il avait fallu qu'elle aille sur Sontar. La seule planète composée à cent pour cent de soldats. Qui d'autant plus se ressemblaient tous.

Elle observa avec angoisse ses deux mains liées, reliée à un Sontarien. Un autre la pousser par derrière, avec son arme, s'amusant à lui enfoncer uniquement dans les côtes, pour lui faire mal. Et dire qu'elle voulait juste faire un peu de tourisme. Celui de devant prenait un malin plaisir à tirer sec, lui brûlant les deux poignets à chaque fois.

Elle se souvenait parfaitement de son arrivée. Elle avait atterrie au beau milieu d'une plaine, sur Sontar. Son Tardis avait pris la forme d'un arbre local, qu'on appelait Magraricho ici. Un arbre qui produisait de la nourriture pour clône habituellement. Sans le côté nourriture cette fois-ci. Alors qu'elle avait commencé à se balader, analysant à peu près tout ce qui l'entourait, elle s'est fait surprendre par une patrouille. Bien sûr, ils n'ont pas vraiment aimer la voir, et bien sûr elle a beaucoup couru. Ils ont pourtant réussi à la coincer, c'est qu'elle ne connaissait pas la carte de Sontar par coeur, et elle s'est rapidement perdue. Voilà pourquoi elle en était là, à marcher dans cette stupide base militaire, les deux mains entachée et encerclée par des Sontariens... Cette base était plutôt une grande prison, celle des prisonniers de guerre. Ils passaient devant des cellules depuis tout à l'heure, remplies d'aliens et d'humains reliés à des tuyaux. 

Ca faisait combien de temps qu'ils marchaient maintenant ? Deux, voir trois heures? Elle commençait sérieusement à avoir mal aux pieds. Ses kidnappeurs n'étaient pas très bavards non plus. Elle avait bien essayé d'engager la conversation mais ils l'avait sonné de se taire d'un coup dans les côtes. Très gentils les Sontariens. Depuis, elle s'ennuyait à mourir. Elle avait bien tenté de compter les pavés mais ça l'avait lassé au trois millième bout de pierre. Elle se demandait bien où est-ce qu'ils l'emmenait.

"Bon, les Gars, c'est bien gentil cette promenade mais... Auriez vous l'amabilité de me dire où l'on va ?
- Vous allez bientôt le savoir."

Susan soupira. C'est sûr que ça l'aidait beaucoup ça...Deux heures plus tard, Susan arrivait enfin à destination, toujours accompagné des soldats. Ils ouvrirent une grande salle, donnant sur une espèce de trône. Tandis qu'un des accompagnateurs rentrai, les deux autres se dandinaient, mal à l'aise. De quoi les Sontariens pouvaient bien avoir peur? Susan se le demandait bien. Qu'est ce qu'il pouvait bien se trouvait dans cette salle? La Time Lady entendit qu'un homme grognait. Le Sontarien fit un signe à ses accompagnateurs qui la poussèrent dans la pièce avant de sortir. Susan regarda un instant la porte close, se disant qu'elle n'avait aucun moyen de s'en sortir avant de se tourner vers le "Maître".

Elle recula, effrayée, tentant déjà de fuir. Ils ne pouvaient pas avoir ça comme chef, qu'est qui était passé dans leur tête? Comment un Cyberleader avait pu se retrouver ici? Elle regarda mieux. Ce Cyberleader avait pourtant la forme d'un Sontarien. Ils en avaient certainement volé la technologie. Elle avança, fascinée et se mit à tripoter l'armure, sous les regards interloqués de ses subordonnés.

"C'est... C'est du Dalekanium? Où est-ce que vous avez trouvé ça?"

Le Sontarien en chef retira son casque d'acier et la regarda, droit dans les yeux. Il fit un signe de tête aux deux Sontariens qui l'entouraient. Les deux se jetèrent sur elle et la forcèrent à se mettre à genou. "Scanner !" hurla le chef. Susan se dit qu'elle était vraiment dans le pétrin. Le Docteur n'était pas vraiment l'ami des Sontariens. Dès qu'il découvrirait qu'elle était sa petite fille, il n'hésiterai pas à la tuer et à l'exposer à la vue du Time Lord. Qui ne comprendrait certainement pas du fait de sa nouvelle tête. Elle se débattit, lançant une vague d'insulte dans sa langue maternelle, à l'égard des deux aliens. 

Un rayon passa sur elle. Elle couina lorsque la chose la transperça. Elle détestait les rayons X. Elle vit cependant la tête du Sontarien en chef. Il avait... peur? Un sontarien qui avait peur, on aurait tout vu. Mais, en réalité, c'est le Dalekanium qui l'a gênait. S'ils détenaient un Dalek ici, elle était dans de beauc draps. Seigneur du Temps et Dalek ne faisaient jamais bon ménage. Et le plus souvent ça finissait en bain de sang. Comme dans la guerre du Temps, pensa t-elle, la gorge sèche. 

"Voyez vous ça. Votre ADN est étrangement très proche de celui du Docteur."

Aïe. Repérée. Néanmoins, elle se jura de protéger son grand-père. Juste par mesure de précaution.

"Docteur qui? Je ne vois absolument pas de qui vous voulez parlez. Je ne vois jamais de docteurs.
- Ne vous moquez pas de nous, stupide femelle ! Vous êtes une Time Lady. Et je parierai ma vie que vous avez un lien de parenté avec. Où est-il ? Où est le Docteur?"


Revenir en haut
The Earl
Time Lord
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 76
Localisation: TARDIS
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon
Planète: Gallifrey
Époque: Présent
Pouvoirs: Régénération et télépathie
Série: Doctor who

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 19:06 (2013)    Sujet du message: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre] Répondre en citant

Des Sontariens ... Je n'avais que ça à faire que de visiter Sontar ... Mais c’est pas vrai, qu'est-ce qui m'a pris pensais-je. Le meilleur moyen de se faire tuer, allé voir les Sontariens. Après avoir laissé Calipso chez elle, après le passage dans l'autre dimension, j'avais piqué un somme chez moi, toujours pour étudier la vie des humains (j'en ais d'ailleurs conclus que le sommeil était absolument problématique pour vivre sa vie à fond et en profiter, je ne sais absolument pas pourquoi les humains font ça). Enfin bref, je me suis réveillé et je voulais faire un petit tour sur Sontar, pour m'amuser un peu, mais hors de question d'y amener Calipso, c'était bien trop risqué. 
Mon petit kiosque à journaux se matérialisa en plein poste de commande d'une prison, l'endroit rêvé pour se poser lorsque l’on n’est pas un Sontarien. Je sortis de là et surprise ! Des Sontariens braquaient des fusils sur moi. Je les regardais et les calma un peu, sorti mon tournevis et détraque les commandes. Je courus ensuite en direction de la porte et sortis en la verrouillant. Cependant, les Sontariens ne mirent pas énormément de temps à faire sauter les verrous et à sortir de la pièce. Mais j'eus tout de même le temps de courir assez loin pour échapper à leurs lasers. Je m’étais caché derrière un mur et écoutait ce que le commandant disait. Il m’appelait en me disant qu’il était inutile de me cacher. Je sortis alors de ma cachette et dit :
 
« Vous avez raison, il est inutile de me cacher !
-Ah, vous êtes là nous pouvons maintenant vous abattre ! »
Ils braquèrent alors leurs armes sur moi. Je levai les mains en l’air. Ils chargèrent alors leurs armes. Je souris alors.
 
« Pourquoi souriez-vous, demanda le commandant avec énervement ?
-Parce que vous avez beau commander toute une armée, vous n’êtes qu’un idiot, dis-je en riant !
-Quoi ?!
-Et bien voyez vous, vous braquez tous les trois vos lasers sur moi, tandis que moi je n’ai qu’un tournevis sonique et qu’est-ce que l’on peu faire avec un tournevis Sonique ? Oh bien sur on peu visser des visses, logique, c’est un tournevis, mais il y’a tout un tas d’autre possibilités, comme celle-ci ! »
Je pointai alors mon tournevis vers leurs armes qui s’arrêtèrent de produire de l’énergie.
 
« Qu’avez-vous fait à nos armes ?
-Oh c’est à moi que vous parlez ? Je croyais pourtant que vous ne m’écouteriez pas !
-Qu’avez-vous fait, dit le commandant un ton au dessus ?!
-Oh j’ai tout simplement arrêté l’alimentation dans un secteur de 10 mètres, d’ailleurs … »
La lumière s’éteignit et les Sontariens ne virent plus rien. Je me faufilai alors derrière eux et les assommai. Je dis alors :
 
« Ne jamais sous estimer un homme avec un tournevis sonique ! »
Je pointai alors mon tournevis vers la salle de contrôle. Je couru alors en direction des cellules plus bas et le plafond devant la salle de contrôle explosa, en bloquant l’accès. Je m’arrêtai alors de courir, puis me fit une petite balade parmi les cellules. Je sifflais devant tous ces prisonniers Sontariens ou autres, sans pour autant m’impliquer d’avantage, je n’avais pas envie de faire sortir des prisonniers effectivement dangereux, que ce soit pour les Sontariens ou d’autres espèces. Mais quelque chose clochait ici. J’humai alors l’air et là, surprise : Un Seigneur du temps. Que faisait un Seigneur du temps ici, c’était impossible ! À part le docteur et moi, je ne connaissais aucun Seigneur du temps qui avait survécu à la guerre du temps. Et pourtant c’était bien un Seigneur du temps que je sentais. Je me dirigeai alors à mon odorat. Puis après être arrivé devant la cellule, j’ouvris la fenêtre pour voir ce qu’il s’y passait. Derrière, je vis une Dame du temps se faire agresser par 3 Sontariens … Enfin, pas tout à fait, c’étaient inexorablement des Sontariens, mais ils portaient du Dalekanium, ce qui signifiait qu’ils avaient été en parti convertis. J’ouvris alors la porte avec mon tournevis et fit sortir la Timelady le plus vite possible pour éviter que les « Sontarien-daleks » ne nous tombent dessus, avant de refermer la porte derrière elle. Je verrouillai ensuite la porte, des individus tels que ceux-ci étaient plus que dangereux. Après avoir fermé la porte, je regardai la Timelady dans les yeux et lui demanda : 
« Qui êtes-vous ? »

HRPG : au fait, à ce stade du rp, j'ai toujours ma tête d'avant ^^
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Susan Foreman
Time Lord
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 22
Localisation: Dans son Tardis
Féminin Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle
Planète: Galliffrey d'origine, Terre d'
Époque: Les Trois.
Pouvoirs: Régénération, télépathie
Série: Doctor Who

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 13:42 (2013)    Sujet du message: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre] Répondre en citant

"Je vous promet que je ne connais aucun Docteur ! Je ne sais pas de quoi vous voulez parler !" hurla Susan une énième fois à l'attention du Chef qui continuait de l'interrogeait sur le Docteur. Ce dernier commençait à s'impatienter, elle l'entendait à l'intonnation de sa voix qui avait changé brusquement, passant de calme à très énervée en quelques minutes. 


Quand soudain, tout son être lui hurla quelque chose qu'elle n'avait pas ressenti depuis bien longtemps. Seigneur du Temps. Elle pria pour que son Grand-Père l'ait entendue, et que c'était lui qui venait la chercher. Mais... Ce n'était pas son odeur. Chaque Seigneur du Temps a une odeur propre, ce qui permet de savoir qui l'on est. Mais voilà. Susan était jeune quand elle a quitté Galliffrey, et hormis son Grand-Père, sa mère, le Maître et Rassilon, elle n'arrivait pas à identifier les autres Time Lords. Dont celui-là. 


"Où avez-vous trouvé du Dalekanium? Enfin... Il n'y en a que sur Skaro et...
- Quelques prisonniers à nous possède une armure complète faite dans ce métal.
- Vous voulez dire que vous détenez des Daleks mutilés ?!"


Elle n'eut pas le temps d'en dire plus, elle fut tirée en arrière et la porte se verrouilla. Elle se retourna, choquée, vers celui qui venait de la sortir de là.


"Qui êtes vous ?" demanda t-il. Susan ne savait pas si elle était soulagée ou en colère. Elle allait avoir une information capitale. 
"Susan. répondit-elle. Mais pas le temps de parler, de toute évidence, ils détiennent des Daleks ici, et vu que vous êtes un Seigneur du Temps, je suppose que vous savez parfaitement que nous risquons notre peau. Surtout s'ils sont blessés, dans ce cas là, ils ont certainement appeler des renforts qui ne vont pas tarder à arriver. Oh. Et je suis la petite fille du Docteur en passant."


Elle l'observa un instant, espérant que ce ne soit pas un ami de Rassilon anti-renégats et près à tout pour les supprimer de la surface de l'univers.


"Allez venez ! On a du boulot !"


Revenir en haut
The Earl
Time Lord
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2012
Messages: 76
Localisation: TARDIS
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon
Planète: Gallifrey
Époque: Présent
Pouvoirs: Régénération et télépathie
Série: Doctor who

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 15:20 (2013)    Sujet du message: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre] Répondre en citant

« Susan.  Mais pas le temps de parler, de toute évidence, ils détiennent des Daleks ici, et vu que vous êtes un Seigneur du Temps, je suppose que vous savez parfaitement que nous risquons notre peau. Surtout s'ils sont blessés, dans ce cas là, ils ont certainement appelé des renforts qui ne vont pas tarder à arriver. Oh. Et je suis la petite fille du Docteur en passant. »
La petite fille du docteur ? Ici ? Mais que faisait-elle là ? Mais surtout, pourquoi le docteur n’avait jamais parlé d’elle ? Je demandai alors :
 
« La petite fille du docteur ?
-Allez venez ! On a du boulot ! 
-Quoi ?!
- On n’a pas le temps !
-Quoi ???! »
Elle m’emmena alors vers le fond du couloir. Nous courûmes sur plusieurs sur une bonne centaine de mètres avant d’arriver à une porte, je sortis mon tournevis, et ouvrit la porte. Mais ce que je n’avais pas prévu c’est qu’il y avait tout un escadron Sontarien devant moi. Quand ils me virent, ils ne se firent pas prier pour me tirer dessus. Je refermai immédiatement la porte, touché malgré tout. Susan se précipita sur moi :
 
« Ça va, me demanda-t-elle ?
-Et bien comme on pourrait aller avant une régénération. »
Je commençais à bouillonner de l’intérieur. J’avais mal si mal. Je n’avais pas ressenti ça depuis plus de 40 ans. Et ça recommençait. Je devais me régénérer. Je me concentrais pour avoir une bonne tête pour ne pas en avoir une comme lors de ma seconde incarnation … Non sérieusement à cette époque je ressemblais à un clown. Je me concentrais aussi pour être un homme, je n’avais pas vraiment envie d’être une femme, j’avais été un homme toute ma vie et je n’avais pas vraiment envie de changer.
Mon cœur droit lâcha le premier, ce qui m’indiqua que le processus était déjà entamé. J’essayai de me relever. J’y arrivai avec difficulté. Je dis alors à Susan de s’éloigner. Ce qu’elle fit. Derrière la porte, les Sontariens frappaient et tiraient dans la porte sans grands résultats. Je regardai alors mes mains, qui brillaient déjà fort. Je levais les bras plus haut, puis je brûlais. Intérieurement autant qu’extérieurement. Toutes mes cellules mourraient en même temps qu’elles étaient remplacées par d’autres, bien vivantes. Ça faisait mal, très mal. Je continuais à bruler encore pendant quelques secondes, puis tout s’arrêta, j’avais changé.
La première chose que je remarquai était ma dentition. Complètement différente de la précédente.
 
« Mhhhh … Nouvelles dents … Des bras, j’ai des bras, excellent ! Des mains avec des doigts ! C’est bien ! Une main sans doigt ça ne sert pas à grand choses ! Des gambes avec des pieds !!! J’ai des cheveux, ni trop longs, ni trop courts et … Une pomme d’adam, je suis un mec ! Excellent ! Je suis plus où moins arrivé à ce que je voulais ! je ne me suis pas encore vu dans une glace, mais …
-Bon ce n’est pas bientôt fini cet inventaire, dit Susan ?!
- Laissez-moi découvrir mon nouveau corps ! Non mais oh ! » La discutions s’arrêta là. Je voulu alors me diriger vers la porte, mais je me pris un pilier qui trainait là.
 
« Que fait un pilier ici ?! »
Je me relevais et fit mine que tout allait bien en regardant Susan d’un air suspicieux.
« Bon, alors, on ne peux pas passer, par là, les Sontariens sont juste derrière, donc là c’est raté. Oh j’ai une idée ! Mon TARDIS est à la salle de contrôle, trôle, trôle, trôle … Je n’ai pas complètement fini, ahhhhhhh ! »
Je tombai à terre essoufflé. De l’énergie émana alors de moi pendant quelques secondes avant que je ne me relève.
 
« Tout devrait aller mieux après-en! Allons à mon TARDIS maintenant ! »
_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Susan Foreman
Time Lord
Time Lord

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 22
Localisation: Dans son Tardis
Féminin Taureau (20avr-20mai) 牛 Buffle
Planète: Galliffrey d'origine, Terre d'
Époque: Les Trois.
Pouvoirs: Régénération, télépathie
Série: Doctor Who

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 14:38 (2013)    Sujet du message: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre] Répondre en citant

HRP : Merci de ne pas jouer mon personnage, merci, ça a de quoi énerver ^^' Et désolée pour le retard.


J'observai un instant le Seigneur du Temps. Il avait fallu qu'il se régénère maintenant celui là, comme s'ils n'étaient pas assez dans la panade. De toute évidence, il connaissait le Docteur. Et il ne tentait pas de la tuer. C'était tout ce qui comptait pour la jeune femme. Il proposa de fuir vers son Tardis. Il avait déjà pris sa main mais la Time Lady au caractère bien trempé se stoppa net.


"C'est hors de question que l'on parte d'ici ! Leur armure en dalekanium n'est pas tombée du ciel ! Ils détiennent des Daleks ici et il faut s'assurer qu'ils n'aient pas appeler d'autres renforts. Je n'ai pas envie qu'une nouvelle Guerre du Temps éclate juste parce que nous n'étions pas là pour stopper ce bazar. Alors vous allez laisser votre Tardis là où il est et venir avec moi ! J'ai plus cent ans et je sais me battre."


Sur ce, elle tourna les talons et avança en direction de là où elle était détenue quelques minutes avant. Elle pris juste le soin de prendre un autre couloir, sombre. Elle espérait que l'autre l'est suivi, qu'elle puisse ensuite le ramener par la peau des fesses s'il le fallait à son grand-père. Bientôt, des cellules apparurent. Leur entrée était en verre, permettant de voir à l'intérieur. Elle aperçut un humanoïde, un Cracapic si elle se souvenait bien, vu sa peau rouge, relié à des fils en tout genre.


"Ils font des expériences sur eux... On devrait prévenir la Shadows Proclamation de ce qu'il se passe ici."


Elle continua un peu à avancer et tomba sur ce qu'elle craignait. Un Dalek. Son armure était très abimée, ce qui le rendait encore plus dangereux. Et au dessus de lui, un point rouge clignotait.


"C'est trop tard. Il a appelé les secours. C'est à nous de sauver cette planète."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:15 (2017)    Sujet du message: You're not a Warrior. You are just pathetic... [Libre]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Tardis et les Portes du Temps Index du Forum -> Présent Alien -> Planètes -> Planètes Q-U -> Sontar Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[electro] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com